Alternance

Les formations en alternance s’orchestrent généralement sur un rythme de deux jours de présentiel à l’école et trois jours en entreprise par semaine. L’entreprise a la possibilité de choisir le rythme de son alternant en fonction de son activité.

Le contrat de professionnalisation

L’entreprise et l’étudiant sont liés par un contrat de professionnalisation. Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail à durée déterminée qui s’effectue en alternance sur un ou deux ans en fonction de la formation choisie. Le contrat de professionnalisation peut démarrer un ou deux mois maximums avant la rentrée scolaire, mais aussi deux ou trois mois après la rentrée scolaire.

L’étudiant aura un statut de salarié et touchera un pourcentage du SMIC en fonction de son âge et de son niveau d’étude.

L’Académie propose aux entreprises de recruter en CDI.

Qu’est ce qu’un alternant peut apporter à votre entreprise ?

Les entreprises par l’intermédiaire du contrat de professionnalisation peuvent bénéficier d’un allègement d’environ 50% des charges patronales.

L’entreprise peut également bénéficier dans certains cas d’une prime d’aide à l’embauche.

L’alternance est un moyen pendant un ou deux ans de former un futur collaborateur qui restera dans l’entreprise.

L’Académie étudie au cas par cas les besoins d’embauche en alternance et y répond par des profils qui seraient le plus adapté aux besoins de l’entreprise.

L’alternant est un salarié à part entière mais ne sera pas comptabilisé dans les effectifs de l’entreprise.

L’Académie organise des sessions de recrutement pour permettre aux élèves et aux entreprises de se rencontrer.

Stage

Chaque formation en initial dispensée au sein de l’Académie Guinot Mary Cohr contient une période de stage. Ces périodes de stage permettent aux étudiant(e)s de s’immerger dans le monde professionnel tout en suivant une formation en initial. C’est donc l’occasion pour nos futur(e)s professionnel(le)s de mettre en application les connaissances théoriques et pratiques acquises au cours de la formation suivie. Le statut de stagiaire est donc obligatoirement lié au statut d’étudiant.

La convention de stage

Il est obligatoire d’établir une convention de stage (contrat tripartie) qui doit être signée par l’école, l’entreprise, et l’étudiant. La durée d’un stage ne peut excéder 6 mois consécutifs par an au sein d’une même entreprise.

L’article 9 de la Loi n°2006-396 du 31 Mars 2006 pour l’égalité des chances impose le versement d’une gratification pour les stages d’une durée supérieur à 2 mois. Le montant horaire de la gratification est habituellement fixé à 15% du plafond horaire de la sécurité sociale, soit 577,50 euros/mois.

Déposer une offre d’emploi

Je souhaite recevoir par courrier électronique des informations provenant de l'Académie.